Nouvelle Vague

Vus et entendus : BETA SIMON @ festival africain Bagiliba à Fayence (83)

Beta Simon est un rasta ivoirien qui n’a pas eu la réussite médiatique d’Alpha Blondy , il n’en reste pas moins un véritable jalon du reggae en Afrique. D’accord, c’est moi qui ai suggéré l’artiste aux organisateurs après avoir été séduit par son album « Soupe de Pierre » chroniqué dans Nouvelle Vague, mais sur scène il a été tout simplement magnifique. Venu de Bretagne où il est aussi maraîcher bio, Beta est accompagné d’une bande de jeunes bretons qui se produit d’habitude sous le nom de San’Jyla (à découvrir) et de 2 chanteurs percussionnistes ivoiriens. Humble, poétique, et brillant quand il prend la parole entre les morceaux, il enchaîne 1h30 de très bonnes chansons authentiquement africaines portées par de magnifiques mélodies. A l’issue du concert il laisse le public les yeux étincelants d’émotion, imprégné d’une concentration qui crée un silence qui en dit long sur l’instant précieux que nous avons vécu.

Emmanuel Truchet

Laisser un commentaire