Nouvelle Vague

UN FESTIVAL CEST TROP COURT

A-VENIR-UN-FESTIVAL-C'EST-TROP-COURT-OEIL-ROULETTE-by-Laurent-Trémeau

Un festival c’est trop court ! C’est certainement ce que diront les cinéphiles à la fin du festival. C’est à Nice, que du 13 au 19 octobre, se réuniront des milliers de spectateurs, pour voir près de 200 courts métrages. Notons que le festival met, comme chaque année, un pays à l’honneur. Au tour de la Roumanie cette année après le Danemark l’édition précédente. De plus, le festival mêle musique et cinéma au cours de concerts. Celui d’OEILroulette, projet commun de Laurent T. et Jean-Baptiste B. du collectif Pacinist. Projet original puisqu’à la demande des organisateurs du festival, ils s’approprieront et réinterpréteront la bande son de cinq courts métrages. Parmi eux « Lost Lost Lost » de Jonas Mekas, « Au Début » d’Artavazd Pelechian ou encore « Outer Space » de Peter Tscherkassky. Encore une bonne idée au programme de ce festival toujours aussi intéressant.

Nicolas Santucci

Du 13 au 19/10, à Nice (06)

www.nicefilmfestival.com

Laisser un commentaire