Nouvelle Vague

TREMPLIN NICE JAZZ FESTIVAL, le 05 et 06/07 à Place Masséna – Nice (06)

jacob vacek

Pour la deuxième année, le tremplin du Nice Jazz Festival organisé par la Ville de Nice et l’association La Ruche prend ses quartiers sur la place Masséna. Le jury composé de photographes, journalistes et spécialistes de jazz, doit élire le vainqueur qui, en 2016, jouera sur la scène du Nice Jazz, le in, au théâtre de verdure.

 

5 juillet

La soirée commençait avec le groupe Raven. Un set en hommage au corbeau. Des reprises, des compos, un show plus psyché que jazz mené de voix de maître par Manu Domergue au chant et au mellophone (cor de marche). Villon, Rimbaud, Lou Reed ou Joni Mitchell étaient aussi de la partie.

Retour à un jazz plus classique, plus mélodique, avec le quintette du guitariste Jacob Vacek. Un groupe très harmonieux qui doit beaucoup à la superbe prestation de Baptiste Horcholle au saxophoniste ténor.

La soirée se terminait par Spirale Trio. Piano, basse, batterie. Formation classique du jazz fort bien servi par de très belles compositions du pianiste Laurent Rossi. Un trio d’une grande homogénéité où l’on sent une belle complicité musicale à chaque note.

 

6 juillet

Ils sont venus des Pays de Loire pour tenter leur chance au tremplin, Elias & The Paï Paï Jazz Band, un quartette guitare, basse, batterie et le leader Elias Delaunay au trombone. Un jazz rythmé qui se laisse parfois tenter par un funk groove de très bon aloi.

Italien mais niçois d’adoption, le guitariste Andrea Bazzicalupo et son 4et prenait la scène pour un set très enlevé. Des compositions originales parfaitement servi par la rythmique de Pierre Marcus et Jérôme Achat et le ténor de JM Baccarini.

C’est Ryoko Nuruki trio qui concluait cette soirée. Du jazz presque traditionnel, le « Misty » d’Errol Garner en version piano-drums tout juste superbe mais aussi quelques rythmiques et harmonies plus ethniques, Ryoko est japonaise, et cela s’entend dans ses notes, dans ses parties vocales.

 

Et le vainqueur est…?

 

Jacques Lerognon

Laisser un commentaire