Nouvelle Vague

TRANS ETHNIK

A-VENIR-TRANS-ETHNIK-KARIMOUCHE

La commune de Valbonne Sophia Antipolis nous convie pour la treizième fois consécutive au festival Trans Ethnik. Il est l’œuvre de l’association « Sports Loisirs Voyages » qui a pour but de promouvoir la culture pour tous. Le festival s’articule autour de deux pôles. Il y a d’abord le « village du monde », où l’on peut y croiser un conteur africain, un professeur de capoeira, ou encore un joueur de ukulélé. Puis le soir, la partie concert s’ouvre. Comme chaque année, la programmation du festival a pour vocation de mélanger différents styles musicaux. On a donc au programme des artistes venus d’horizons différents : la musique latino d’ El Hijo de la Cumbia, la chanson électronique de Karimouche et la chanson française de Ciao Basta.

Le concert s’ouvre avec Ciao Basta, groupe local qui sévit depuis 2008. Entre le ska, le reggae et la chanson française, c’est avant tout un état d’esprit. On ne se prend pas la tête, les concerts sont un moment de détente et de rigolade. Puis arrive El Hijo de la Cumbia. Ce dj et producteur argentin revisite la cumbia, à l’aide de samples et de beats électro afin de créer un nouveau genre, à la frontière des deux musiques. Prendra place enfin Karimouche. Danseuse, chanteuse, rappeuse, elle qui a grandi dans la banlieue parisienne à Bagnolet, s’inspire de la rue pour faire son art. C’est aussi l’éclectisme de ses influences qui la caractérisent, de Brel à Missy Elliot, en passant par Ferré et Eminem. Un éclectisme à l’image du festival, qui souhaite mélanger la musique, les gens, les cultures et les passions…

Nicolas Santucci

Les 11 et 12/10, au Pré des Arts – Valbonne (06)

www.transethnik.fr

Laisser un commentaire