Nouvelle Vague

THE WALKING BASS

#NVmagLiveReport

Le 31/10/18 au Dock des Suds – Marseille (13).

Le Dock des Suds ouvrait une nouvelle fois ses portes pour un événement original à l’occasion de la fête d’Halloween. The Walking Bass offrait quatre scènes avec chacune leur thème et leur décoration propre. La Sanctuary Stage (scène hard) dans la salle principale faisait penser à une mine désaffectée bien dans le thème zombie, la Hilltop Stage (scène trance) avait une déco bien psychée de l’univers tranceux, la Kingdom Stage (scène techno) était située à l’extérieur dans un style underground, et la Alexandria Stage (scène choix du public) était assez grande pour laisser le public profiter des artistes pour lesquels ils avaient voté. Cette dernière a accueilli Markez, un artiste montant de la scène techno locale, son live a déchaîné les foules. A la scène techno, le live de Thomas Schumacher et Victor Ruiz étaient vraiment incroyables, ils ont dégagé une énergie folle qui a contaminé tout le public. Petite déception pour ma part pour le final de la scène trance avec le live de Mandragora, pas assez énergique pour clôturer cette soirée de folie… Dommage.  Cependant, Freedom Fighter a quant à lui mit le feu, et ramener énormément de gens à la scène trance. Niveau animation, un stand de maquillage avait été mit en place, et chose promise, chose due, la course de survie. Cette dernière était très bien organisée, et se situait un peu à l’écart du son. Une soirée comme on les aime, surtout que la plupart des festivaliers avaient joué le jeu et étaient venus déguisés. Un régale !

Margaux Caridi

Laisser un commentaire