Nouvelle Vague

THE STATCHES : This lake is pointless

(Les disques Bongo/ Six tonnes de chair)

★★★★☆

#NVmagAlbum

Après leur premier LP “Machine”, réalisé en 2014, The Statches revient après un long parcours avec « This lake is pointless ». Dès l’écoute de « Great Depression », ça fleure bon l’électro rock à plein nez. Entre courant new wave, à travers « Beaver love » et pop délicieusement léchée sur « Fake stomach ach ». The Statches vous embarque dans un univers complètement psychédélique et assumé. The Statches a du garder quelques brins d’ADN des années 70. La voix de la chanteuse n’est pas sans rappeler celle de Susan Combo de Pravda, chaude, sensuelle et un brin érotique. Nostalgique sur « Savory savior », l’époque des hippies n’est pas si lointaine… l’utilisation d’effets sonores à outrance et d’une guitare électrique brute, donne un aspect totalement fou au disque, à l’image de la pochette de carte postale, loufoque, illisible et avouons-le complètement barrée, The Statches est tout simplement inclassable ! « Thank god for Mc Donald’s » ajoute LA touche d’humour à l’ensemble !

Céline Dehédin  

Laisser un commentaire