Nouvelle Vague

THE RASMUS – MJC Picaud – Cannes (24/11/12).

Le groupe finlandais le plus connu du monde, The Rasmus, est programmé dans la petite salle de cinéma de la MJC Picaud? Chose étonnante (quoique le groupe n’est plus dans ses années de gloire) mais à la fois si bonne, puisque les fans ont eu la possibilité d’assister à un concert intimiste où les notions de dancefloor et de scène n’existaient pas. Je ne suis pas fan de The Ramus mais j’étais curieuse de découvrir sur scène ce groupe qui est devenue mondialement connu lors de mon adolescence. Quatre chaises de bar sont posées sur la scène. Pas de batterie, pas de guitares, que des chaises vides. The Rasmus est un groupe de rock non? Les quatre musiciens souriants montent tranquillement sur scène, armés de trois guitares acoustiques et d’une cymbale. Sur l’écran derrière, nous distinguons des dizaines de bougies allumées. Le concert commence par «The First Day Of Your Life» en version acoustique, douce et agréable. Les chansons folk acoustiques se poursuivent et nous avons l’impression d’assister à un concert privé, entre amis, tellement l’ambiance est chaleureuse, paisible et amicale. Puis, après avoir chanté “Les Champs Elysées”, le groupe remercie le public pour son attention et quitte subitement la scène. Confus, le public commence à chuchoter. Est-ce la fin du concert? Où est passé le rock déchirant de The Rasmus? L’écran se lève et dévoile enfin la “vraie” scène. Les musiciens sont de retour et le concert de rock peut enfin commencer ! Rien à voir avec la première partie acoustique. La musique est puissante, vibrante et captivante, animée par la voix à la fois rageuse et sensuelle de Lauri Ylönen qui a perdu sa timidité et se comporte cette fois-ci comme une rock star. Les animations vidéo sont aussi remarquables: à chaque morceau son identité visuelle, plein de couleurs, trash et efficace. Le concert est vraiment extraordinaire et affole le public qui vibre, danse, saute, chante et crie de toute sa force. Le point culminant de ce concert vint lorsque le groupe joua le fameux « In The Shadows » que tout le monde attendait avec impatience. Merci à l’équipe de la MJC Picaud d’avoir programmé ce groupe et merci The Rasmus d’avoir joué comme si des milliers de spectateurs se trouvaient devant vous !

Lyuba SOFRONIEVA

Laisser un commentaire