Nouvelle Vague

DISQUE-DE-LEGENDE-Talk-Talk-THE-COLOUR-OF-SPRING-1986Sorti en janvier 1986

Des 5 albums studio du groupe anglais Talk Talk, « The Colour Of Spring » en est le 3ème. Album charnière dans leur transition de style, il est à la fois l’aboutissement de la pop new wave de leurs débuts pour laquelle ils sont généralement connus (« Such A Shame », « It’s My Life », etc. ) et l’annonciateur du post-rock éthéré développé dans leurs deux derniers albums « Spirit Of Eden » et « Laughing Stock » dont l’influence majeure sur des groupes devenus cultes tels que Portishead ou Radiohead a été confirmée par les artistes eux-mêmes. Abandon donc de l’utilisation omniprésente des synthés au bénéfice des instruments de musique acoustique. Leur notoriété passée leur permet d’accueillir notamment des prestations discrètes de Steve Winwood ou David Rhodes à l’enregistrement de l’album.

Dès les premières mesures, « The Colour Of Spring » entre effectivement dans un territoire dans lequel on ne les attendait pas : piano, chorales, flûtes à bec, guitare électrique, harmonica, melodica, cor anglais, Mellotron et la voix caractéristique de Mark Hollis au marmonnage parfois difficilement compréhensible nous enveloppent dans un univers où se côtoient et se mélangent acid folk et rock psyché britanniques, grooves lancinants et influences jazz, classique ou krautrock subtiles et éparses que l’on pourrait somme toute qualifier de rock onirique beau et frais. Poussé par ses singles « Life’s What You Make It », « Living In Another World » et « Give It Up », il reste à ce jour leur album le mieux vendu. La tournée qui le suivra sera l’unique du groupe, immortalisée dans le CD « London 1986 » sorti en 1999 et le DVD « Live At Montreux 1986 » enfin disponible commercialement depuis 2008, mais toutefois convenue et peu représentative des facettes novatrices naissantes qui incarnaient le réel génie de Talk Talk.

Christopher Mathieu

Laisser un commentaire