Nouvelle Vague
ZOOM-Talents-Nuits-du-Sud-J

Parmi les 200 participants au concours Talents Nuits du Sud, seuls les cinq meilleurs groupes ont été selectionnés pour participer au festival des Nuits du Sud à Vence. Lors du showcase au Cinéma Casino de Vence, nous avons retrouvé sur scène les lauréats pour une avant-première.

Wayaz, un trio de talentueux musiciens originaires de la région marseillaise qui nous propose de « wayazer » avec eux entre blues, rock et world music. Kuma, groupe Azuréen de reggae à l’esprit « roots » qui groove avec des vibrations positives à la manière de Bob Marley et Groundation. Will The Blue Griot, un groupe de soul entre le jazz et le hip-hop très ambitieux et plein de potentiel. Kin’Kila, un quintet féminin harmonieux qui mêle percussions, voix et basse pour le plaisir des yeux et des oreilles. Et enfin, un groupe éclectique de hip-hop français aux « beats » et aux « samples » variés mené par JiBs. Son flow est depuis peu accompagné sur scène par des musiciens, notamment le bassiste d’IAM.

De manière générale, les groupes sont honorés d’avoir réussi à participer aux Nuits du Sud:« C’est une expérience super enrichissante qui nous attend. Le fait d’avoir été choisis est une victoire en soit. » (Kin’Kila). Ils ont tous travaillé dur pour ça et se sentent récompensés: « Il y a des gens qui semblent connaître notre musique et l’apprécier. Cela nous motive à continuer de travailler. » (Wayaz). Cela représente même parfois une vitrine pour leur groupe: « C’est un énorme festival, […] une réelle opportunité, une chance pour nous. » (Will The Blue Griot). Certains groupes espèrent réussir à devenir plus célèbres dans les années à venir: « Nous avons déjà plein d’années d’expérience derrière nous au sein de plusieurs groupes, […] mais cette fois-ci, c’est la bonne, nous espérons percer. » (Kuma). D’autres préfèrent simplement continuer à aimer la musique et essayer de la partager avec leur public: « Nous ne faisons pas de la musique pour rester en studio, c’est du plaisir et c’est un rapport au public. […] Nous n’allons pas vendre 600 000 albums avec ce festival, nous ne sommes pas dans ce cadre là pour l’instant. » (Jibs)

La plupart ont déjà sorti des EP ou projettent une sortie d’album d’ici la fin de l’année. En tous cas, nous leur souhaitons de mener à bien leurs projets, à commencer par les Nuits du Sud.

Shani de Vecchi & Antoine Gaudin

Pour info, les groupes seront en représentation lors du festival des Nuits Du Sud : Kin’Kila le 13/07, Kuma le 20/07, Will the blue Griot le 25/07, Jibs le 02/08 et Wayaz le 08/08.

 

Laisser un commentaire