Nouvelle Vague

SARAH LANCMAN : À contretemps

(Jazz Eleven)

★★★★☆

#NVmagAlbum

Comme pour son prédécesseur, ce troisième album a été écrit par Sarah Lancman et Giovanni Mirabassi, que l’on retrouve également au piano. Notons que figurent aussi au sein du CD Gene Jackson (batterie), Gianluca Renzi (contrebasse), Lukmil Perez (percussions) et TOKU (chanteur et trompettiste) invité sur 3 pistes. La chanteuse nous agrippe dès “Don’t Lose Me”, où elle enchaine les mots avec une vivacité bienfaitrice. Le piano se lâchant alors, accentuant cette folie douce. La délicatesse et la mélancolie des sentiments ne sont jamais bien loin, le mix des genres faisant la force du disque. On s’attend à telle approche, c’est une autre qui arrive. On se laisse continuellement avoir “À contretemps” si l’on ose dire. Jamais ennuyeux, Sarah Lancman et le combo de musiciens savent nous faire voyager vers le blues, “Wrong or Right ?”, nous faire langoureusement danser, “Tout bas”, voire nous donner du peps, “Choro pour les amants éternels”.

Anthony Rose

Laisser un commentaire