Nouvelle Vague

PUR BŒUF : Empalé c’est pesé

(Autoproduction)

★★★☆☆

#NVmagAlbum

Dans notre société ennemie des animaux, si le punk en était un il aurait tôt fait de finir dans un abattoir. Preuve en est la répétition intempestive de  » Le punk est mort « . Pur Bœuf avec son  » Empalé c’est pesé  » souhaite prouver le contraire en balançant un son de base assez classique et des revendications ne prenant jamais d’âge, tant le monde n’évolue pas dans la bonne direction sur ses fléaux. On ratisse ainsi des forces de l’ordre, à l’emploi ou plutôt le manque d’emplois, en passant par le gouvernement. Ceci de manière parfois surprenante musicalement, car si les prémices de  » Bouffe du gaz  » nous laissent présager un keupon à l’ancienne, on s’aperçoit dès cette piste de lancement que le quintet y incorpore une bonne dose de metal. De quoi amalgamer les saveurs, voire de surprendre comme lors du quatrième morceau. Un cocktail explosif, de quoi se défendre (en musique) contre les ennemis énumérés par Pur Bœuf tout au long de l’EP.

Anthony Rose

Laisser un commentaire