Nouvelle Vague

PAUL LAY : Deep Rivers

PaulLay-DeepRivers(Laborie Jazz/ Socadisc)

★★★★☆

#NVmagAlbum

Pour son nouvel album, Paul Lay reprend la formule du trio piano (lui), voix (Isabel Sörling), contrebasse (Simon Tailleu). L’idée du disque est, puisque le jazz à cent ans, de revisiter le répertoire de la musique populaire américaine de la fin du 19e et du début du 20e siècle.  Paul Lay mêle tout de même quatre de ses compositions parmi les quatorze de l’album. Dans le superbe « Horizons » qui ouvre l’album, ils sont rejoints par trompette, trombone et batterie. Dans « Follow The Drinking Gourd » Isabel Sörling prend des intonations qui rappellent la performance de Richie Heavens à Woodstock ! Le piano lyrique de Paul Lay fait merveille dans « Sylvia » ou dans le titre éponyme « Deep Rivers », façon gospel blues. Quant au rag, qu’il soit de Scott Joplin, « Maple Leaf », ou de Lay, lui-même, « Mister Morton », ils sont purs délices.

Jacques Lerognon 

www.facebook.com/PaulLayOfficiel

 

Laisser un commentaire