Nouvelle Vague

ONIRIK ILLUSION : The 13th hour

(Autoproduction)

★★★☆☆

#NVmagAlbum

Projet lancé en 2006, les aléas de la vie auront poussé Onirik Illusion à attendre 2017 pour sortir son premier album « The 13th hour ». Celui-ci s’inscrivant dans une démarche artistique permettant à notre esprit d’être aussi bien porté par les atmosphères planantes, que submergé d’images tant on y ressent une identité visuelle forte. Une ambiance gothique qui collerait sans mal à un bon Tim Burton. On transite ainsi de fines notes pianotées, à des passages lugubres, le tout lié par un violon essentiel ! L’habillage sonore, présent notamment lors des introductions de « Bathory » et « London 1887 », accentue cette sensation cinématographique. On visualise les cris d’enfants d’une part et la carriole dans les rues pavées londoniennes de l’autre. Tandis que les vocaux féminins tantôt perchés, tantôt ravageurs, offrent une dualité efficace, en plus de la variété évidente apportée.

Anthony Rose

Laisser un commentaire