Nouvelle Vague

MICHEL JONASZ QUARTET, le 02/08 au Théâtre de Verdure – Nice (06)

507_3344 mini

Le concert était attendu par beaucoup (un grand privilège étant donné que peu de dates sont programmées pour cette tournée). La reformation du Quartet de Michel Jonasz trente ans après allait replonger beaucoup dans des années bonheur, et « Unis Vers l’Uni » raviverait beaucoup de souvenirs. Pourtant de nombreux spectateurs n’étaient pas nés en 1985 ou alors portaient des culottes courtes …

Comment mieux lancer une soirée qu’en offrant une première partie de très haute qualité : le Philippe Villa Trio fut grandiose. A chacun de leur concert, j’ai l’impression qu’ils franchissent une marche pour les conduire vers l’excellence. Quand c’est bon, cela semble toujours trop court, mais le Quartet attendait.

Michel Jonasz, en grand forme, était accompagné bien entendu de son fidèle compagnon de route, Jean-Yves d’Angello, mais aussi de Manu Katché et d’un nouveau Jérôme Regard. Tous les grands succès se sont succédés, « Le Joueur De Blues », « La Boîte De Jazz », « Super Nana » (avec un vibrant hommage à Arthur Simms)… des tubes qui n’ont pas pris une ride. Et que dire de la chanson « Les Fourmis Rouges » si prenante et si forte.

Une soirée à la hauteur des attentes, rendez-vous dans trente ans…

Michel Jonasz sera en duo (« Piano Voix saison 2 ») le 31 octobre à l’Opéra Garnier (Monaco) et le 11 novembre salle Claude Debussy (Cannes). A ne pas rater (le concert en version intimiste est une merveille) !

 

Jean-Luc Thibault

 

 

Laisser un commentaire