Nouvelle Vague

MALIN : Bel Effort (Ganache Records).

Je ne peux pas retenir mon envie de vous décrire la pochette de ce disque. La première chose qui nous saute aux yeux est une femme, filmée de haut, assise sur les toilettes. Puis on voit le nom de l’artiste: MaLiN. Et ce malin a appelé son album “Bel Effort”. On comprend mieux maintenant la photo sur la pochette, un choix original d’illustrer le titre de son oeuvre non? À l’intérieur on découvre 14 titres simples et étonnants mais “Tout le monde s’en fout” comme le dit la première chanson. Les paroles sont aussi simples, voire absentes. Chaque morceaux est composé d’une ou deux phrases qui se répètent en boucle (hormis quelques exceptions) et on se demande si c’est une blague. Déçue et à la fois curieuse, j’appuie sur « play » et … les mots ne suffisent pas à décrire la musique et la voix de MaLiN! Les mélodies punk, électro, (hard) rock nerveux sont à peine plus compliquées que les paroles. Les sonorités se répètent et agacent. La voix est (sans aucun bel effort) fausse. Apparemment ce disque est vraiment une blague. Mais l’aixois Fabien Mallen, alias MaLiN, aime le «je m’enfoutisme». Il se définit lui-même comme un «one man band» qui voit le monde d’une manière humoristique où “on ne doit surtout pas s’énerver”. Son troisième album “Bel effort” en est la preuve. Amusez-vous bien !

Lyuba Sofronieva

Laisser un commentaire