Nouvelle Vague

MA PLAYLIST : KÉVIN ARCHAMBAULT

MAPLAYLIST-Kévin Archambault-WEB

DJ et vice-président de In’Oubliables – Marseille (13)

www.facebook.com/inoubliables.marseille

 

#NVmagMaPlaylist

Ta personnalité, ton parcours?

Passionné de musique depuis tout petit, j’ai d’abord pratiqué un peu le piano avant de me tourner vers mes premières platines à 16 ans. Je suis DJ depuis 10 ans et plus récemment en duo dans le projet DYSK qui existe depuis 3 ans. Le milieu musical étant rude, je complète mon activité dans le milieu événementiel avec mon association In’Oubliables dont je suis le vice président. Nous avons réalisé des évènements qui nous ressemblent autant sur le plan musical que visuel, notre but est d’emmener le public dans un univers à part entière.

 

Ta playlist ?

– Musique : “Artes – Cyber Metropolis”, Le track est un peu perché j’adore le côté break / acid !

– Cinéma : « Interstellar » le grand classique, ce film m’a retourné la tête plan/scénario/musique/acteurs c’est un pur chef d’œuvre !

– Livre : « Electrochoc » de Laurent Garnier et David Brun-Lambert un bijou d’histoire pour ceux qui s’intéressent aux musiques électroniques.

– Concert : Bicep Live en 2018 aux Nuits Sonores, clairement un des meilleurs live que j’ai vu depuis un moment.

– Evénement : La Sunday Électronique, un évènement que nous avons organisé en septembre 2018 à l’Estaque. C’était un pur instant de grâce où public et artistes étaient en symbiose toute une journée, un de nos plus grand succès j’en suis très fier !

 

Ta plus grande émotion musicale ?

Ce qui me touche le plus, c’est le moment où l’artiste qui est en train de jouer arrive à se connecter avec le public. Ce sont des moments tellement chargés en émotions, nous ne sommes plus seul, nous sommes ensemble en train de vivre un moment unique avec toute une foule. C’est pour cela que j’adore cet univers, travailler pour procurer du plaisir aux gens, il n’y a rien de meilleur !

 

Ton espoir pour le futur ?

Je travaille d’arrache-pied avec mon duo pour réussir à vivre à 100% de la musique. Mais le chemin peut être long donc mes espoirs pour le futur sont de continuer à développer mon association en s’implantant plus dans la culture au sens large, performances, représentations artistiques.. Peut être un label un jour …?

 

Laisser un commentaire