Nouvelle Vague
MAPLAYLIST-Alice JEAN-WEB

Alice Jean, Responsable du secteur musiques actuelles à la MJC de Manosque (04).

www.mjc-manosque.com

#NVmagMaPlaylist

 

Ta personnalité, ton parcours?

L’envie de travailler auprès des artistes et de défendre leur projet m’anime depuis longtemps. J’ai tout d’abord entamé des études dans le tourisme, l’administration culturelle, pour finir sur un master de management public. Curieuse et passionnée, j’ai développé mon expérience et mon réseau professionnel à travers des stages et contrats aidés, et un engagement bénévole fort dans de nombreuses associations. Depuis 2015, je suis responsable du secteur musiques actuelles à la MJC de Manosque où j’ai pour missions la programmation, l’accompagnement d’artistes et l’action culturelle. J’ai à cœur de pratiquer ce métier avec la plus grande ténacité et implication dans une structure d’éducation populaire, ce qui pour moi, donne du sens à mon action.

 

Ta playlist ?

– Musique : Je suis en train de réécouter tout Radiohead ! Depuis septembre, nous avons monté un projet de chorale musiques actuelles à la MJC, nous sommes en train de travailler sur le répertoire de ce groupe mythique ! C’est un plaisir de réécouter leurs albums.

– Cinéma : « Once upon a time…in Hollywood » ! Quand on sait que Quentin Tarantino avait pensé faire ce film sur le tournage de « Boulevard de la Mort », je crois que la boucle est bouclée pour moi… Ce sont mes films préférés !

– Livre : En ce moment, je lis « Dernier Arrêt Avant l’Automne » de René Frégni, un Manosquin de cœur. Et oui, je suis un peu chauvine… !

– Concert : Un concert que j’ai programmé à la MJC, c’était le groupe nantais Inüit ! Une grosse claque musicale, un plaisir de recevoir ces jeunes musiciens ultra talentueux et généreux. Nous avons la chance d’accueillir toute l’année des projets nationaux qui tournent dans des grandes salles, festivals, et qui viennent à Manosque, dans un lieu « à taille humaine ». 

 

Ta plus grande émotion musicale ?

C’était le concert d’Ibrahim Maalouf au Festival des Enfants du Jazz (Barcelonnette). J’y étais allée avec un peu d’appréhension car la trompette n’est pas mon instrument de prédilection ! Mais le projet est magnifique, l’énergie, la qualité des musiciens et le cadre m’ont conquises. Et quand les jeunes de l’école de musique sont montés sur scène pour jouer le dernier morceau avec lui, c’était d’une telle puissance ! J’ai craqué !

 

Ton espoir pour le futur ?

Vers l’égalité entre les femmes et les hommes ! Je participe au dispositif WAH!, initié par la FEDELIMA. Il s’adresse aux femmes qui travaillent dans le secteur des musiques actuelles. Grâce à ce programme, je prends conscience des freins auxquels nous sommes confrontées pour la plupart d’entre nous et des leviers d’actions que nous pouvons mettre en place pour renforcer notre légitimité professionnelle, sans pour autant tomber dans les clichés féministes ou moralisateurs… Il y a du boulot, mais il ne faut pas baisser les bras !

Laisser un commentaire