Nouvelle Vague

LOU REED

Berlin

(RCA)

 

Lou Reed est un guitariste, auteur, compositeur newyorkais né en 1942. Coaché par Andy Warhol, il a fondé le Velvet Underground en 1965. Paru en 1973, « Berlin » est son troisième album solo après le split du Velvet en 1970 pour incompatibilité d’humeur avec le talentueux John Cale. « Berlin », conçu comme un opéra rock, raconte la vie sombre et sordide d’un jeune couple Jim et Caroline qui s’enfonce dans la dèche. On y retrouve les thèmes favoris du musicien de Brooklyn, la drogue, le suicide, la dépression, mais aussi la maltraitance infantile ou la prostitution. Considéré par beaucoup comme son meilleur album, « Berlin » n’a guère eu les faveurs du public à sa sortie en pleine période d’un glam rock rigolard et festif. Pourtant, il est enregistré avec la crème des musiciens de l’époque, les frères Brecker, Jack Bruce, Steve Winwood, Steve Hunter, Tony Levin et bien d’autres mais il est aussi, pour certains, plombé par les arrangements emphatiques de Bob Erzin qui se prend pour Phil Spector.

 

Cependant, plus de trente ans après du titre éponyme « Berlin » qui ouvre la première face du disque avec ce fameux chorus de piano mélancolique jusqu’à celle qui clôt la seconde face sur le lancinant leitmotiv répété ad libitum « Sad song », en passant, entre autres, par « Oh Jim » ponctué par les cuivres Breckeriens et les plaintes de la Strat’ de Hunter, ou « Caroline Says (II) », magnifique de tendresse et de désillusion, soutenu par une superbe guitare acoustique, ou bien encore les cris de bébés qui concluent « The Kids », toutes les chansons de ce 33tours sont des incontournables de la production Reedienne. Si rares sont les concerts où il n’en interprète pas un morceau, on peut noter que Lou Reed a enfin, pour la première fois, joué « Berlin » en intégral et en live en 2006. A voir en Dvd à travers l’œil expert de la caméra de Julian Schnabel.

Jacques Lerognon

www.loureed.com

 

Laisser un commentaire