Nouvelle Vague

LES TRANS MUSICALES

Candeleros_ DSC_0618PQ copie

 #NVmagLive

 

Pour sa 40ème édition, le festival des Trans Musicales de Rennes reste fidèle à son intransigeante ligne de conduite. Un seul mot d’ordre, l’exclusivité! Via un panel de choix artistiques assumés, l’affiche du festival vous propose de découvrir aujourd’hui les groupes qui joueront la musique de demain. Une programmation, sans œillères ni frontières, au goût prononcé pour la découverte et la promotion des nouveaux talents. Depuis 1979, appliquant une politique visant à promouvoir la musique dans sa plus grande diversité possible, les Trans offrent une vision exhaustive des scènes émergentes. Björk, Nirvana, Portishead, Daft Punk, LCD Soundsystem, et bien d’autres encore, y foulèrent les planches tout au long de ces quarante prolifiques années d’existence. Edition spéciale anniversaire oblige, le public est invité à venir savourer un pudding mélodique distribué parmi 25 espaces dédiés à l’accueil des festivaliers de plus en plus nombreux chaque année. Cinq jours tout au long desquels, du cœur de la métropole rennaise, s’élèveront les sons les plus disparates du moment. Disiz La Peste, Nova Materia, Eut, The Blind Subns, Missil, The YD, Robert Finley, DJ Haze, Pressyes, Muthoni Drummer Queen The Psychotic Monks, Candeloros, Losange, La Fleur, Black Noise ou encore Wooze, autant de noms venus souffler les quatre dizaines de bougies, au cours de shows assurés au sein des différentes salles ouvertes pour l’événement. Le Musikall, l’Etage, le Triangle, les Champs Libres et l’Ubu pour ne citer qu’elles. Vous l’aurez compris, variété et qualité seront, cette fois encore, les ingrédients d’une recette qui ne cesse, chaque année, de faire ses preuves. Le retour en force des musiques africaines modernes (afrobass, afro-house, kuduro, techno tribale…) mélangées au large panorama de groupes rock, pop rock et psychédélique présents, viendront ravir les amateurs d’éclectisme les plus exigeants. La programmation de cette édition 2018 sera également axée sur la présentation d’artistes renouvelant les esthétiques post-punk, techno, néo-classiques et électro-pop/soul. Après un retour progressif et remarqué du hip-hop ces dernières années, on ne saurait passer outre, sous peine de faute de goût, la très belle sélection d’artistes venus repousser cette discipline vers de nouveaux territoires (afro, électroniques voire expérimentaux). Comme à son accoutumée, le festival des Trans Musicales de Rennes sera l’occasion, pour le Théâtre de L’Aire Libre, d’incarner le berceau de créations artistiques inédites. Aloïse Sauvage, accompagnée d’un ensemble spécialement créé pour l’occasion, viendra, ainsi, interpréter ses nouveaux morceaux issus du croisement des univers rap et électro-pop. L’art de la chorégraphie y sera également représenté par l’intermédiaire de trois compagnies de danse : « Immerstadje » de Hamid Ben Hami, « Elektrik » de Blanca Li et « Zombeavers » de Mike Hayford. Un anniversaire grandiose et mirifique à ne manquer sous aucun prétexte.

 

Aurélie Kula

 

Du 05 au 09/12/18 à Rennes (35)

www.lestrans.com

Laisser un commentaire