Nouvelle Vague

CD-ledzeppelin2(Atlantic Records)

Sorti le 22 octobre 1969

L’album 2, surnommé « Brown Bomber » a connu un succès sans précédent: conçu entre deux concerts, enregistré dans plusieurs studios de Londres et au Canada, au moment où le groupe ne fait pas moins d’une dizaine de dates en Europe et aux Etats-Unis. Une carrière s’annonce, le groupe vend le plus grand nombre de disques et prend une place dans le classement américain avec « Whole Lotta Love », leur premier tube. Les paroles sont en partie tirées d’une chanson blues de Willie Dixon et sont imbibées d’érotisme fougueux et complètement libre qui reflète le mode de pensée de l’époque. Quant au titre « Ramble On » les paroles révèlent l’influence du « Seigneur Des Anneaux ». La spécificité de cet album est la première collaboration entre Jimmy Page et Eddie Kramer, ingénieur du son connu pour son travail avec Jimi Hendrix.
Après avoir joué avec les Yardbirds, Page monte son projet. Il est rejoint par John Paul Jones, le bassiste/claviériste, musicien de studio comme Page, puis par Robert Plant, le chanteur et John Bonham, le batteur prodige. Tous ont une notoriété, qualifiés de surdoués par les critiques. La fusion opère immédiatement après un morceau et le groupe forme alors les New Yardbirds qui deviendront Led Zeppelin (dirigeable de plomb) en 1968. Allure luciférienne, rythmes rapides et puissance du son, Page avait déclaré vouloir faire « de la lumière et de l’ombre » dépassant les genres, leur musique étant celle d’une génération de rockers bien décidés à faire du bruit. Par leur prestation scénique et leur talent, Led Zeppelin conquit le monde du rock en peu de temps. On les dit prédécesseurs du hard rock, ils influenceront d’autres groupes comme les Beatles et les Rolling Stones l’ont fait à l’époque de la révolution culturelle.

Laetitia Bastari

Laisser un commentaire