Nouvelle Vague
Zoom-Label Note-Logo

Le festival des Nuits Carrées à Antibes est à l’heure actuelle un des événements les plus attendus de la saison estivale dans la région. À l’initiative de ce projet, une association vieille de seulement huit ans, pleine d’ambition et qui a réussi en peu de temps à s’imposer dans le milieu fermé de la création musicale et culturelle.

Le commencement

Label Note est une association créée en 2005 par Sébastien Hamard et Mathieu Franco. Le but de la structure était d’accompagner deux formations musicales « Groove Konnexion » et « Mastaya ». En plus de la prise en charge de ces groupes, la structure propose ses compétences pour l’organisation d’événements privés et de concerts. L’expérience professionnelle des deux créateurs dans le secteur de la production culturelle et musicale a contribué à la notoriété de Label Note. Un an après la création de l’association, est apparue la proposition d’exploitation du site du Fort Carré pour créer un nouvel événement culturel : le festival Les Nuits Carrées est né. Il a rapidement pris le dessus sur les autres activités de la structure et est devenu la priorité de l’association.

Un festival devenu incontournable

L’événement à été conçu en marge des autres manifestations plutôt élitistes déjà en place dans la région. Label Note a voulu créer un événement populaire et pluridisciplinaire où l’on célèbre la musique actuelle dans un esprit de convivialité. Le festival investi tous les ans le lieu magique et chargé d’histoire de l’amphithéâtre du Fort Carré à Antibes. Le succès de la manifestation est tel que lors de la première édition en 2007, elle a reçu 1800 participants, en 2012, ce chiffre est passé à 6000 ! Le festival est aujourd’hui porté par plus de 70 bénévoles, 25 techniciens et par une équipe de 6 personnes travaillant à l’année pour Label Note. Les valeurs défendues par les organisateurs, avec une politique tarifaire attractive et une démarche éco-citoyenne sont en accord avec l’esprit de partage de l’événement. Six ans après la première édition, la manifestation est toujours compliquée à monter, il faut compter pas moins de sept jours de montage pour seulement deux jours de festival. L’histoire des Nuits Carrées a été marquée par des rencontres artistiques exceptionnelles comme Nosfell, RJD2, Deluxe, DJ Krush ou encore Bugge Wesseltoft qui a même confié aux organisateurs : « Vous n’avez rien à envier aux grands, vous avez un festival vraiment magnifique ».

Des actions toute au long de l’année

Dans l’Esprit Nuits Carrées, Label Note organise des évènements dans différentes structures culturelles du département. Depuis cette année avec « Les 4 Saisons de Découvertes Nuits Carrées », la médiathèque Albert Camus d’Antibes accueille deux formations par saisons, deux d’entre elles auront la chance d’ouvrir le festival l’année suivante. En parallèle, des résidences de création régionale et nationale investissent quatre fois par an depuis 2010 la fondation Hartung Bergman. À la fin de chaque semaine de résidence, un public d’environ 80 personnes vient assister aux prestations des artistes dans un cadre intimiste.

Que souhaiter à Label Note ?

Le projet de développement du festival Les Nuits Carrée est ambitieux. Pour les 10 ans de la manifestation, les organisateurs souhaiteraient étendre l’exploitation du site en investissant la superbe esplanade située derrière l’amphithéâtre du Fort Carré, pouvant recevoir 4000 personnes. Cette innovation permettrait de rendre le site plus circulatoire et créerait un véritable espace de vie. L’événement bénéficierait alors d’un des plus beaux sites de festival de la région. Les créateurs de cette belle structure ne veulent pas proposer un simple concert à ciel ouvert mais désirent offrir un vrai lieu de vie culturelle où il est bon de venir entre amis comme en famille.

Lisa Ghini

www.label-note.com

 

Laisser un commentaire