Nouvelle Vague

LA GREEN BOX : La green box

(LRK Productions/L’autre distribution)

★★★☆☆

#NVmagAlbum

Totalement psychédélique, La Green Box est une drôle de symbiose entre Florent Vintrigner, Benoît Laur et Arnaud Viala, qui ont voulu créer un théâtre ambulant (d’après « L’homme qui rit », de Victor Hugo) de l’état de pages de livres à réalité. C’est donc de cette volonté, que naquit le premier album éponyme du groupe ! « La divina », intronise le disque. « Dans le cirque » de rue, les poèmes du maître Victor Hugo prennent vie en chansons, comme dans un rêve. « Quand nous habitions tous ensemble », laisse place aux instruments à cordes, vibrants en halètements tendus. « Le voile », conte les aventures d’une femme cachée aux yeux du monde, un témoignage poignant. « Parfois je me sens pris d’horreur », à la mélodie plus légère, mélange trompette et chant. Sur « Une nuit à Bruxelles », où les percussions deviennent le bruit de bottes des réfugiés sur le chemin de l’exil. La Green Box, prouve ainsi que la poésie et la musique peuvent se mélanger, créant ainsi une même entité sonore dans un projet étonnant et novateur !

Céline Dehédin

Laisser un commentaire