Nouvelle Vague
LIVEREPORT-Klone-WEB

#NVmagLiveReport

L’Alterax, lieu de prédilection des amateurs de rock, hard ou métal avec cette programmation exceptionnelle, ayant pour thématique la musique acoustique et l’agréable surprise des deux autres groupes qui accompagnaient Klone en première partie ce soir là. En début de soirée c’est Smokehead qui ouvre le concert, un groupe de rock alternatif niçois. D’habitude quatre membres sur scène, nous n’en retrouvons que deux pour cette prestation : une guitare sèche et un chanteur talentueux à la voix rauque et profonde, qui rappelle parfois celle d’Eddie Vedder. On ressent de l’intensité et de l’authenticité, ça sort des tripes! On retiendra une très bonne première performance. A 21h30 nous découvrons l’éclatante Culotte et son acolyte Axel au chant et à la guitare avec le groupe Still. Anciennement appelé Culotte & The Nickers (2008-2015), Still est un duo parisien folk’n’roll à la fois surprenant et poétique. Séduite par la voix chaude et éloquente de Culotte qui incarne émotion, force, sensibilité et légèreté avec une touche de vintage moderne et un côté évoquant l’artiste Dolly Parton fut une charmante découverte. Puis, les très attendus Klone vinrent clôturer la soirée avec leur dernier projet “Unplugged” sorti en février dernier. Habituellement six sur scène, c’est en quartet que s’opère le projet : Yann Ligner au chant, Guillaume Bernard, Aldrick Guadagnino à la guitare et Caryl Marolleau à la batterie. Groupe de métal progressif originaire de Poitiers, cela fait 17 ans que leur musique perdure et évolue. Dans ce répertoire on y retrouve donc les versions acoustiques de leur album intitulé “Here Comes The Sun” paru en 2015 et notamment des reprises comme le morceau culte “Summertime” ou encore “People Are People” de Depeche Mode. On notera la finesse des arrangements des morceaux, la complémentarité des deux guitares, la voix du chanteur illumine les titres avec élégance. On se laisse volontiers emporter par cet univers acoustique, enclin de puissance et de mélancolie, qui irradie les morceaux originaux. Ils seront de retour lors de la prochaine édition des Nuits Carrées le 1er juillet 2017 avec Sepultura et Carpenter Brut en têtes d’affiche. Alors n’hésitez pas à aller les voir sur scène, ça vaut le détour.

Aurélie Kula

Le 23/04/17 à l’Alterax – Nice (06).

Laisser un commentaire