Nouvelle Vague

KEITH KOUNA : Bonsoir Shérif

(Ambiance Ambigües/Ulysse)

★★★★☆

#NVmagAlbum

Qui a dit que le punk était mort ? Keith Kouna, auteur-compositeur interprète atypique et irrévérencieux, ne s’embête pas avec la bienséance. Après un bref retour à travers le groupe Québécois « les Goules », Keith Kouna se décide enfin à lancer son album solo « Bonsoir Shérif ». Plus proche d’un Didier Wampas, que d’un Alain Souchon, Keith Kouna, ne se cache pas de ses influences entre Béruriers Noirs ou autre Gainsbourg, ce qui prouve que nos icônes Françaises dépassent largement les frontières hexagonales ! Keith Kouna, est un empêcheur de tourner en rond, un de ces artistes qui ébranle et dérange. Mais qu’importe, il en faut et puis un peu de liberté de parole ça fait du bien ! « Ding Dang Dong » en introduction du disque en forme d’onomatopée, balance à la sauce punk, le ton de l’album. Les guitares rageuses sur « Vaches », dénonce, emmerde disons-le carrément ! « Poupée » met l’accent sur ces femmes libres, indépendantes et pose finalement un regard vrai sur la gente féminine, sans méchanceté. Un disque bien sympathique, comme un vent de liberté qui souffle dans vos oreilles !

Céline Dehédin

Laisser un commentaire