Nouvelle Vague

JULIEN DORÉ, le 22/07 au Théâtre de Verdure – Nice (06)

104_0102 MINI

Après trois concerts successifs (Stanley Clarke, Lisa Simone, Sting) où j’étais heureux d’être présent, pour celui-ci, la perplexité m’assaillait. En plus, Juliette était annoncée en première partie (ce n’était vraiment pas ma tasse de thé, même si la théine aura pu faire augmenter mon enthousiasme). Pourquoi aller à un concert en reculant ? J’avais envie de voir l’un des rares artistes français qui remplit sur son nom (je mets de côté les festivals) les salles où il est programmé depuis maintenant dix-huit mois. Une première surprise m’attendait, très agréable au demeurant car Juliette était Juliette Armanet, chanteuse-pianiste, que j’avais appréciée lors du dernier Printemps de Bourges. Les doutes envolés, place à l’attente. Au premier rang, des groupies fidèles étaient à leur cinquième, neuvième voire douzième concert de Julien Doré (tournée Love). Les musiciens arrivent, les premières notes de « Viborg » tombent, épais nuage de fumée et Julien Doré est là. Franchement, j’ai assisté à un fabuleux concert : un très beau show, un public plus qu’enthousiaste et un artiste extraordinaire. Pour ceux qui doutent, je leur conseille d’écouter (et d’acheter) le CD « Love Live », fidèle au concert vu hier. Un dernier point, je comprends pourquoi les salles affichent « Complet ».

Cette tournée tire à sa fin, des places sont encore disponibles pour le 2 août au Théâtre Silvain à Marseille. Vous hésitez peut-être ? Osez : vous ne pourrez pas être déçus, en plus ce sera la Der de « Love ».

 

Jean-Luc Thibault

1 Commentaire

  1. rossi 28 juillet 2015 à 8 h 55 min

    Bonjour Mr Thibault

    Merci pour ce bel article et pour ces belles photos. Contente que le concert vous ait plu…
    On avait discuté avec vous avec 2 amies avant le concert…
    Pouvez vous m’envoyer des photos de Julien Doré car je pense que vous en avez pris beaucoup. En vous remerciant par avance

    Séverine

Laisser un commentaire