Nouvelle Vague

JEAN LOUIS CHINASKI : Spécimen

CD-Jean-Louis-Chinaski-Spécimen(Autoproduction)

★★★★☆

Après trois albums (« Le Fiel peut attendre » en 2001, « Toilettes Intimes » en 2003 et « Noces de Zinc » en 2008) et trois EPs de cinq et six titres (« Le Chemin des Allongés » en 2005, « Celsius 232 » et « La Fin d’un Souvenir » en 2011), Jean Louis Chinaski revient deux ans plus tard avec un EP « Spécimen » de cinq titres (« Amenez y vos souvenirs », « Caresse l’Amour », « Spécimen », « Vacances de rêves et « La File d’Attente »). « Je suis un spécimen » comme il le dit lui-même. « Un drôle d’oiseau »,  »un phénomène », qui ère là où « les chemins le mènent ». Et il nous emmène avec lui au gré de ces mélodies profondes et envoûtantes. Une plongée dans l’enfance, comme en témoigne la pochette du EP. Une réflexion sur les rêves, les souvenirs, l’amour sur un ton désabusé et nonchalant tantôt pessimiste, tantôt cynique mais toujours juste.

Jérémie Bac

Laisser un commentaire