Nouvelle Vague

JAZZ A JUAN, le 18/07 à la Pinède Gould – Juan-les-Pins (06)

18072015-_20A8922

Après une première partie de soirée démarrée sur les chapeaux de roues par le Kenny Garrett Quintet qui sut ralentir la cadence pour mieux rattraper le public et repartir jusqu’à l’apothéose, la deuxième partie de soirée vit Marcus Miller promouvoir le jazz-funk couplé aux influences ethniques avec l’apparition très attendue du trompettiste Ibrahim Maalouf. Participation anecdotique, soit, n’ayant finalement joué que sur deux morceaux certes épiques, mais d’une efficacité redoutable, permettant au public d’atteindre la transe escomptée par l’artiste avec l’aide de 15 à 20 musiciens non moins remarquables sur scène pour chaque morceau. Humilité, magie, accessibilité, intelligence et virtuosité, tous les ingrédients étaient réunis pour ce qui était très certainement un des plus grands moments, sinon le plus grand, de ce cru 2015 du Jazz à Juan.

Christopher Mathieu

Crédit photos : Gilles Lefrancq / OTC Antibes Juan Les Pins

Laisser un commentaire