Nouvelle Vague

JAY-JAY JOHANSON

A-Venir-Jay-Jay-Johanson-Jean-Baptiste-Millot

Depuis la parution de son premier album « Whiskey » en 1997, Jay-Jay Johanson entretient une relation privilégiée avec la France, ses artistes et son public, l’un de ses plus fidèles. Chez le Suédois, il y a un peu du trip-hop cafardeux de Portishead, du jazz enfumé de Chet Baker, de la dance nostalgique des Pet Shop Boys et de l’easy listening cristallin de Francis Lai. Depuis ses débuts, le crooner blond n’a eu de cesse de se réinventer à chaque album (y compris ses coupes de cheveux). Sa voix androgyne a caressé des mélodies tour à tour arty, racées, oniriques, mélancoliques ou cinématographiques. Il a ainsi réalisé les bandes originales de deux films français : «  La Confusion des Genres » en 2000 et « La Troisième Partie du Monde » en 2008. En 2012, il a même collaboré au best-seller « Tetr4 » de C2C. C’est dans les petites salles que les chansons de ce dandy venu du froid prennent toute leur saveur donc ne ratez pas sa venue dans ces deux clubs intimistes du sud-est.

Mathieu Presseq

Le 23/01 au Rockstore – Montpellier (34) et le 25/01 au Studio 13 (MJC Picaud) – Cannes (06).

www.jayjayjohanson.tumblr.com

Laisser un commentaire