Nouvelle Vague
Inna Modja

#NVmagLive

Inna Modja ou « Inna n’est pas bien » si traduit en français. Le mal-être et le mélange des langues, deux éléments importants de sa carrière. Et à l’instar de celle-ci, variée et très personnelle, elle a souvent chanté dans plusieurs langues différentes, le bambara, la langue nationale malienne, le français et l’anglais. Elle n’a de cesse de les intervertir, souvent dans la même chanson. Ses trois albums sont aussi tous très différents. « Everyday Is a New World » est un mélange musical entre ses racines et une musique pop et soul que lui avait fait découvrir son père lorsqu’elle était jeune. Le deuxième, « Love Revolution », est beaucoup plus pop et sophistiquée, à l’image de sa vie de femme à Paris. Mais pour le troisième, « Inna » est redevenue « Modja » et elle a trouvé le besoin de revenir au Mali, vers sa famille, ses racines. Ainsi, « Motel Bamako » est un album engagé contre les problèmes d’eau, de pauvreté, de famines que rencontrent les pays d’Afrique. Adieu influences electro, pop et clips colorés tournés à Paris. Elle se remet à chanter principalement en Bambara, utilise des instruments acoustiques et tourne tous ses clips au Mali.

Michaël Arlotto

Le 04/05/17 au théâtre Liberté – Toulon (83).

www.innamodja.com

 

Laisser un commentaire