Nouvelle Vague

GRACE JONES

Le 06/08/18 au Sporting de Monaco (98).

#NVmagLiveReport

Mais comment fait-elle ?! Un timbre et une puissance de voix reconnaissables entre mille et inaltérés par le temps, un dynamisme physique et une jovialité sur scène qui semblent réellement sans limites; à 70 ans, la reine Grace Jones dévore tout cru le public du Sporting de Monaco; un public repu du repas qui précédait le concert et resté inexplicablement statique tout du long avant de se lâcher enfin sur les deux derniers morceaux. Il était temps ! Contraste édifiant avec la prestation pourtant électrique de Grace Jones qui a passé 1h30 à enchaîner ses tubes en changeant de costume pour chaque morceau et n’hésitant pas à s’accaparer la scène !

Ouvrant avec « Nightclubbing », les incontournables étaient tous au rendez-vous, interprétés par un groupe hyper carré qui les restituait avec ferveur dans des versions parfois encore mieux orchestrées que les originales: « Libertango », « Private Life », « La Vie En Rose », « My Jamaican Guy », « Warm Leatherette », « Love Is The Drug », une incroyable interprétation d' »Amazing Grace » (on en penserait pas moins d’elle) quasi-a cappella avec un très léger accompagnement, …  terminant avec « Pull Up To The Bumper » (incluant une petite virée tout autour de la salle, assise sur les épaules d’un de ses sujets) et un final sur une version interminable de « Slave To The Rhythm » pendant laquelle, après 1h20 de concert, Mrs. Jones fait tourner un hula hoop géant autour de sa taille pendant toute son interprétation en se déplaçant aisément sur scène et ne perdant rien de son coffre. Impressionnante, inspirante, professionnelle, Grace Jones n’a pas pris une ride et son énergie débordante pourrait sans souci alimenter un concert de plusieurs milliers de personnes. On la sentait à l’étroit, on attend impatiemment de la revoir dans la région, si possible cette fois-ci accessible au plus grand nombre. Vite, pendant qu’elle peut encore faire du hula hoop !

Christopher Mathieu

Laisser un commentaire