Nouvelle Vague

GARAGE BLONDE : Rage Nue

ALBUM-Garage Blonde-Rage Nue(La Discrete Music) 

★★☆☆☆

#NVmagAlbum

Après un premier EP sorti en mai 2018, Garage Blonde revient avec « Rage Nue ». Musique minimaliste, qui côtoie une pop mélancolique, absurde, nonchalante… Les textes ont ici une place prédominante. Ils se veulent acide et dérangeant comme sur « Sourd et Absent » et « La Fièvre ».  A mi-chemin entre indie et rock, la poésie électrique de Garage Blonde est parfois teinté de blues comme sur « J’me souviens presque ». « Jeu de fatigue » et « Tsar » s’amusent à casser les codes. « Tsar », est un méli-mélo d’arrangements sonores, menée par une basse omniprésente et un chant dissonant… Empreint de tristesse, fragile, la voix de Mathilde Mérigot, se veut plus douce sur « Sue & Syd ». Frôlant et flirtant avec l’indécence sonore, car parfois cacophonique comme sur « Etoile Poker », Garage Blonde s’essaye à des pointes d’électro sur « Ils Arrivent » et clôture le disque avec « Blanche ». Un album qui malheureusement peine à convaincre…

Céline Dehédin

Laisser un commentaire