Nouvelle Vague

GAËL HORELLOU – Brooklyn

CD-gaelle-horellou-brooklyn(Fresh Sound)

★★★★☆

C’est le second album de Gaël Horellou à paraitre cette année après le live parisien en janvier, voici une session en studio à New York. Un quartet harmonieux composé d’Etienne Deconfin au piano, Viktor Nyberg à la contrebasse, déjà présent dans le précèdent opus et du batteur Ari Hoening, un local de la grosse pomme ! Difficile d’affirmer que c’est sa présence qui donne à cet enregistrement, une dynamique, une pulsion que « Legacy » n’avait pas. Les tempos se sont plus rapides, les mélodies plus enlevées. Le pianiste semble se permettre des impros plus aventureuses tandis qu’Horellou pousse son alto dans des recoins jazzy forts agréables. Et même la ballade « Central Park Soul » ou « Etang salé » plus lents, sont aussi vivifiants que la brise des berges de l’East River. Passez le pont, osez Brooklyn!

Jacques Lerognon

Laisser un commentaire