Nouvelle Vague
ZOOM-SM-SUD EST-BRK Future Skankers-Marseille

BRK, de son vrai nom Morgan est DJ à Marseille depuis presque 10 ans. Passionné de bass music, il fonde plusieurs collectifs dont Future Skankerz. Ce collectif a pour objectif de faire vivre la bass culture dans la ville de Marseille. Avec la création d’un studio pour ses projets personnels et la remise en marche d’une radio et des gros événements avec le collectif, l’année commence sur des chapeaux de roues. « Nous avons l’intention de relancer la bass music dans la ville de Marseille. »

 

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Morgan, j’ai 27 ans. Je suis sur Marseille depuis une dizaine d’années, c’est aussi depuis ce temps là que je me suis mis à la musique électronique. J’organise également des événements mettant en avant la bass culture. Cela fait environ 10 ans aussi que nous avons organisé notre premier événement avec le soundsystem « Ruffle Crew ». Plus tard nous avons fondé un autre collectif « Drink’It’Fresh » avec lequel nous avons collaboré pendant quatre ans. Fin 2012, nous avons fondé le collectif « Future Skankerz » avec Badjokes qui me suit depuis le début.

 

Comment as-tu eu envie d’être DJ ?

Quand j’avais 12-13 ans, j’ai commencé à être bénévole au sein du collectif « Freesson », mon grand frère et ses amis en faisaient partie, du coup j’ai baigné dans ce milieu assez jeune. Petit à petit j’ai commencé à me consacrer à la musique, collectionner des disques et organiser des événements.

 

Quelle est la suite de tes projets ?

Je viens d’arrêter mon activité principale. Je travaillais dans l’agence de diffusion « Watt 4 You » à Marseille. J’ai récemment fait une formation MAO et je viens d’installer mon studio. Je compte me consacrer à la production pour les deux prochaines années. Je contribue également à la programmation de Urban Kitchen à Marseille. Les soirées « Park Side » ont lieu tous les premiers vendredis du mois. Vous pouvez aussi bien retrouver des groupes que des DJs aux styles éclectiques.

 

Comme tu m’as dit, tu as fondé le collectif Future Skankerz en 2012, peux-tu nous en parler davantage ?

Nous avons commencé avec une soirée de lancement au Café Julien avec Flore, productrice, DJ et artiste incontournable de la scène bass music française. Nous y étions résidents avec à peu près un événement par mois. Peu de temps après, Léon P du collectif italien Numa Crew a participé activement à la vie de Future Skankerz et très récemment nous avons recruté les Turntable Basstaz (Kid Francis, Doomcat & Zaa), marseillais fans de bass music. Nous avons fait une première soirée avec eux en juin dernier et cela nous a donné envie de nous regrouper. Future Skankerz est maintenant composé de BRK, Badjokes et les Turntable Basstaz.

 

Avec le collectif vous avez relancé une radio « Get Some Vibes ».

Oui en effet, nous la relançons et pour marquer le coup, nous organisons une soirée de lancement au WAAW, un bistrot culturel à Marseille, avec l’équipe au complet. Le radio show « Get Some Vibes » ça sera tous les mercredis de 19h à 22h.

 

En collaboration avec Outlook Festival, vous allez aussi organiser une « Outlook Launch Party », 2016 commence bien.

Effectivement, le samedi 7 mai nous organisons une Outlook Launch Party au Dock des Suds. Pour cette première à Marseille, il y aura l’intégralité du crew, quatre guests et deux sounsdystem : After All et Massilia Hifi.

 

Quelle est la suite du programme ?

Le collectif est invité à jouer au festival Outlook à Pula en Croatie. Avec Future Skankerz nous avons continuellement des événements à présenter sur Marseille. Nous avons l’intention de relancer la bass music dans la ville de Marseille.

 

Cindy Lombardo

 

Le 01/04 à l’Urban Kitchen – Marseille (13), le 06/05 à l’Urban Kitchen – Marseille (13) et le 07/05 au Dock des Suds – Marseille (13).

 

www.facebook.com/future.sknkrz

Laisser un commentaire