Nouvelle Vague

FOES & DARLINGS : Mostly Darlings

(Klondike Music)

★★★☆☆

Classés au patrimoine mondial de l’humanité, les Beatles constituent désormais l’ultime référence du moindre pop-band à guitare. Sauf que pour certains, l’onde de choc « Fab Four » semble développer les mêmes séquelles qu’une première fois chez un socialiste directeur de FMI. Chez les Foes & Darlings en tout cas (et une fois esquivé la pochette façon maison-témoin) on a ressorti sans états d’âme les doubles voix et les guitares clinquantes typiques des 60’s. Rien de nouveau sous le soleil, mais les bougres ont quelques arguments en stock (« Stay With Your Man »), parfois même imparables (« Soul Of Your Man »). Le problème réside plutôt dans la production façon guimauve, sans compter la difficulté de faire aussi bien que les rosbifs, alors qu’eux-mêmes en sont aujourd’hui bien incapables.

Dimitri Walas

Laisser un commentaire