Nouvelle Vague

FESTIVAL DE NIMES, le 20/07 aux Arènes – Nîmes (30)

507_1416 mini

Étrange. J’ai terminé la semaine passée avec un bassiste, légende du Jazz-rock, Jazz-fusion, alors rien de plus normal que de commencer la suivante avec un bassiste dont le premier groupe fut un groupe de Jazz-fusion (c’était juste avant Police). Certes, Sting chante. Mais avant, James Walsh assurait la première partie. Son nom ne vous dit peut-être rien, mais si je rajoute « Four To The Floor » et Starsailor, vous répondez « Mais oui ! ». Le chanteur et guitariste était en solo pour nous présenter son dernier album. Il en a profité pour reprendre les succès de son ancien groupe. A 21 heures 45, les musiciens de Sting arrivent, emmenés par Dominic Miller. Leur présence signifierait-elle que les chansons de « The Last Ship » seront oubliées ? Effectivement, Sting, barbu, enchaîna ses succès ainsi que ceux de Police pour le plus grand plaisir des 10 000 spectateurs présents, qui ne demandaient qu’à chanter et à danser. Presque quarante ans après « Message In The Bottle », la voix a certes un peu évoluée, mais aucune ride ne s’est accrochée aux chansons. Un gros concert. Le Festival de Nîmes entame sa dernière semaine, une superbe soirée est au programme dès ce soir avec Christine and The Queens/Daho/Benjamin Clementine, demain avec Joan Baez/Ayo/Maxime Le Forestier et en clôture le 26 Soprano/Black M. Bravo pour ce fabuleux festival.

Jean-Luc Thibault

Laisser un commentaire