Nouvelle Vague

FESTIVAL CROSSOVER, le 10/11 au Chantier Sang Neuf – Nice (06)

img43

La nuit de mardi dernier, en ce 10 Novembre et veille de jour férié, les abattoirs du Chantier Sang Neuf de Nice ont tremblés, en effet c’est dans cet endroit, plutôt underground, qu’à eu lieu la dernière session Crossover de l’année. Un line up concocté des plus alléchants, vous voulez le menu ?
Si l’on excepte le tour de chauffe de Worker Union en guise d’apéritif, nous avons eu le droit en entrée au Live de Joachim Pastor, sous les coups de 23h30, pour lancer cette nuit. Comme à son habitude, le Dj producteur Parisien nous fait voyager dans son univers, il nous emmène d’abord dans les étendues de l’Islande avec « Reykjavik », puis dans les plaines de Mongolie avec « Oulan Bator », en passant dans la « Taiga » du Nord, pour finir notre périple dans la savane avec sa nouvelle version de « Kenia », sans oublier les classiques comme « Wayfaring Stranger » ainsi que de nombreuses tracks inédites, qu’on espère voir prochainement sortir sur son label Hungry Music.
Après 1h d’évasion musicale Pastorienne, c’est au tour de Strahil Velchev aka Kink de nous servir son live sur un plateau d’argent. Et, pour ne rien rater de cette expérience, Crossover a mis les petits plats dans les grands en retransmettant l’action des mains du génial Bulgare sur un écran géant. Le résultat : 2h de live et de performance dantesque.
2h30 : c’est l’irlandais Nial Mannion alias Mano Le Tough qui servira de dessert aux platines, et conclura cette soirée de la meilleure des manières, 2h de set ou le Dj jouera tantôt tech house, tantôt acid, et parfois une techno plus brutale, on aura eu ainsi le droit entre autres à des tracks de Acid Arab, Raving George, Tale of us, Roman Flugel ou encore Chemical Brothers.
4h30 : la soirée s’achève, et c’est les oreilles satisfaites et les jambes épuisées qu’on repart du Chantier.
Une session Crossover ou on aura aimé la qualité des artistes et de leurs lives ou sets proposés, mais ou, seul bémol mais de taille, comme en mai dernier, nous trouvons que la qualité du son en lui-même n’était pas au rendez- vous, notamment au niveau des résonnances, certainement due à la configuration et à la particularité de ce lieu que sont les abattoirs.
Enfin, puisque les sons sont, à mon sens, bien plus parlants que les mots, je vous ai concocté une playlist dont les tracks ont toutes été jouées lors des sets ou lives des artistes ce cette #CROSSOVERSESSION , enjoy !

Lucas Marchetti
https://soundcloud.com/lucas-m83/sets/crossoversession-joachim
 
Crédit photo : Lionel Bouffier
 

Laisser un commentaire