Nouvelle Vague

FAST FRIENDS : Unknown Homes

(Les Disques Pavillon)

★★★★★

#NVmagAlbum

Quel que soit la couleur de la Cadillac dans laquelle l’EP “Unknown Homes” sera diffusé, celle-ci devra être pastel. La smart pop écrite par le groupe parisien Fast Friends a le goût des toiles de Kerstin Paillard. Tout au long des cinq titres qui composent cet album, l’auditeur est généreusement invité à s’abandonner dans la contemplation d’un soleil couchant. Unis par dix ans de collaboration artistique, les deux membres de Fast Friends maîtrisent à la perfection toutes les déclinaisons poétiques de leur musique. Des rythmes lancinants, des mélodies intimistes, la pop androgyne élaborée par Julien et Jim offre une pause à l’oreille attentive. La nostalgie joyeuse chantée à travers “Unknown Homes” dévoile, sur un tempo decrescendo, une innocence faussement préservée et une temporalité qui voit ses limites s’estomper. Un seul regret, le voyage est trop court.

Aurélie Kula

Laisser un commentaire