Nouvelle Vague

EMILY JANE WHITE : Blood / Lines

CD-Emily-Jane-WHite-Bloodlines_Cover_CD-FINAL-1024x921(Talitres)

★★★★☆

Entre du dark folk et le courant New Weird America (Beirut, Devendra Banhart, Alela Diane, etc.) la jeune américaine sort son quatrième album, composé durant les deux dernières années, pendant une retraite sur la côte ouest américaine dont elle est originaire. Souvent comparée à Hope Sandoval ou à Chan Marshall, Emily Jane White écrit des morceaux troublants, avec une forte personnalité, assez sombres et nostalgiques. Désireuse de maitriser entièrement le rendu de l’album, elle a tout orchestré avant de demander l’appui de ses nouveaux compagnons de route, ceci dans les studios de Wain Hewlett. On notera la présence de Marissa Nadler sur deux titres (« Faster Than The Devil » et « Dandelion Daze ») autre égérie issue de la même scène et partageant énormément d’influences ainsi qu’un talent inné pour écrire des morceaux intemporels et sublimes.

Jean-Paul Boyer

Laisser un commentaire