Nouvelle Vague

#NVmagLiveReport

 

Le 19/07/18  dans le cadre du Festival Le Mas des Escaravatiers à Puget-sur-Argens (83).

 

Domaine viticole, piscine, concerts, que de mots-clés magiques pour un festival qui a pour atout de proposer chaque année une belle programmation des artistes du moment. La première partie est un jeune artiste de banlieue parisienne, Hervé, auteur notamment du titre « Mélancolie FC ». Malgré l’énergie et la gestuelle intéressante de ce chanteur, le son est très crachotant, ce qui, avec le recul, n’a pas vraiment permis au public de bien saisir la subtilité de son travail. A la nuit tombée, la performance d’Eddy de Pretto, qui interprète de sa voix addictive et chaude ses meilleures chansons, « Random », « Quartiers des Lunes », « Kid », « Mamere », s’intègre parfaitement dans le cadre intimiste de la petite scène du Mas des Escaravatiers. Le public, diversifié mais plutôt familial, est composé de nombreux connaisseurs, qui entonnent par cœur les titres au verbe pourtant rythmé et dense de l’artiste. Ce même public, pourtant conquis d’avance, ne cache toutefois pas sa déception à la fin du concert en constatant l’indifférence de l’artiste à tout rappel. Bémol sur ce final, peut-être lié à des contraintes organisationnelles, qui fait donc de nombreux déçus. Hormis cette anicroche, un Eddy, un smartphone et un batteur suffisent sans conteste à emballer tout un public !

Annie Lê

www.eddydepretto.com

www.lemas-concert.com

Laisser un commentaire