Nouvelle Vague

DEVENDRA BANHART : Mala

CD-DEVENDRA-BANHART-–-Mala(East West)

★★★☆☆

Apparu il y a dix ans avec un très bon premier disque suivi par une trilogie d’albums particulièrement remarquables (« Rejoicing in the Hands » « Niño Rojo » « Cripple Crow ») le jeune Devendra Banhart symbolisera dés lors le renouveau d’une scène folk psychédélique disparue dans les années 70. Il revient pour un huitième album, le premier pour le label Nonesuch, qui sonne comme le disque non pas de la maturité (celle ci s’étant manifestée sur les deux précédents brulots) mais plutôt comme celui de la désillusion. Fini les aspects hippies, les cheveux longs et les mélodies côte Ouest un peu insouciantes. Assez déconcertant à la première écoute, on songe parfois à un Syd Barrett post Pink Floyd, le disque recèle de bonnes surprises mais aussi talentueux soit il on peut se sentir un brin nostalgique d’un artiste qu’on aimait justement pour sa fraîcheur.

Jean Paul Boyer

Laisser un commentaire