Nouvelle Vague

COFFEE AT NINE : Eponyme

ALBUM-Coffee At Nine-Eponyme-WEB(Auto Production)  

★★★★★

#NVmagAlbum #SudEst

Derrière ce nom quelque peu curieux, trois compères ont décidé d’œuvrer pour le rock’n’roll. Coffee At Nine s’est donc missionné pour apporter la bonne parole. L’invitation elle-même n’est-elle pas de savourer leur musique autour d’un bon café ou d’une bière ? En digne successeur du rock 90’s, et cet acronyme est loin d’être un superlatif, le trio formé depuis 2019 s’est enfermé en studio en périphérie de Montpellier, plus exactement au Buèges Valley Recording Service, comme un pèlerinage, afin de concrétiser cette évidence longtemps mûrie dans l’esprit des musiciens : enregistrer une musique personnelle, sans concéder à un style prédéfini. Le présent Ep contenant 4 titres, démarre en trombe avec « Burn Inside » qui dès les premières mesures s’impose d’emblée comme une réminiscence du grunge que Yann le chanteur guitariste revendique comme pierre angulaire de son parcours.  » No Rage Quit » qui suit, bien plus incisif que son prédécesseur, rentre le dans le vif du sujet, sa ligne mélodique en fait le titre le plus accrocheur. La section rythmique assurée par Amaury à la basse, soutenue par la frappe de plomb de Jonathan ne laisse aucun répit avec  » Lost and Found » qui enfonce le clou dans la bûche. Le disque se termine avec « Taint » qui ne déroge pas à la règle fixée par les 3 lascars : Le rock dans toute son expression. Un clip devrait voir le jour d’ici peu.

Franck Irle

Laisser un commentaire