Nouvelle Vague

#NVmagLiveReport


Le 01/06/18 au Palais Nikaïa – Nice (06).


Si vous n’étiez pas au match vendredi soir, peut-être étiez-vous au Check the Rhyme ? Pour la troisième édition de cet événement, la programmation annonçait une soirée riche en flows et en pogos… Et c’est ce qu’on a eu. C’est le beatmaker niçois G Tellaxxxx qui a chauffé la grande salle en début de soirée, avant l’arrivée de l’empereur Alkpote. Ce dernier confie que c’est son premier concert dans la capitale de la Riviera et en profite pour filmer l’ambiance présente pour clipper un des morceaux de son nouvel album « Les marches de l’empereur ». Dans un autre style, mais tout aussi énergique, Kalash succède sur les planches pour faire bouger le public sur ses sons dancehall et fini son show avec le très célèbre « Mwaka Moon », faisant reprendre le couplet de Damso par des membres du public. Pendant ce temps dans la salle du Nikaïa Live, c’est Caballero & Jeanjass qui sont aux commandes. Et pour finir, retour dans la grande salle et place à la tête d’affiche de la soirée : Vald. Avec une entrée fracassante sur « Deviens génial », on sait déjà qu’on va passer un bon moment. S’enchaîne alors les morceaux de son dernier album « XEU » et d’autres tout aussi connus avant qu’Alkpote, grand ami de Vald, remonte sur scène pour chanter avec lui « Plus loin », le morceau sur lequel ils ont collaboré. Si on sait que Vald fait retourner son public à chaque concert, je pense qu’on ne s’attend pas à changer autant de place dans la fosse. Petit bémol de la soirée, comme ils étaient séparés entre les deux salles, il était impossible de voir tous les rappeurs annoncés entièrement.


Valentine Caçat


www.festivalchecktherhyme.com

Laisser un commentaire