Nouvelle Vague

CATHERINE RINGER

IMG_1718

Le 28/07/18 aux Nuits Guitares – Beaulieu-sur-Mer (06)

Les 3 jours du festival Les Nuits Guitares, dont le crû aura, une fois de plus, unanimement ravi les fans de musique éclectique, clôture sa 18ème édition dans le jardin de l’Olivaie de Beaulieu avec la sublime prestation de l’éloquente Catherine Ringer. C’est sous un ciel étoilé et une pleine lune flamboyante orangée, au beau milieu du feuillage des grands oliviers et dans un cadre bucolique et familiale que l’on assiste aux concerts. On peut prendre le temps de manger toutes sortes de plats sur de grandes tablées : des raviolis à la daube faits maison ou Pan Bagnat bien huilés-au choix- tout en se délectant sur la musique live. La première partie fut assurée par Clara Luciani (ex-La Femme) dans une ambiance veloutée. Très belle arrivée de Madame Ringer sur scène, telle une déesse avec son voile. Dès les premières notes de chants, le public est ravi de retrouver cette voix si singulière. Interprétation, danse, théâtre, musique, tout y est dans la prestation de Catherine Ringer et on se laisse emporter dans son univers funambulesque. Avec un simple foulard, elle passe d’une diva flamenco, à une méduse géante et décline des personnages à l’infini. Lors de la première partie du concert, Catherine interprète principalement ses nouveaux morceaux, puis bascule petit à petit dans le registre des Rita Mitsouko avec « Le Petit Train ». Les fans et les nostalgiques devront attendre la fin du show pour avoir le privilège de baigner à nouveau dans l’ambiance électrique insufflé par les titres tels que « Macia Baila », « Andy ». Accompagnée de musiciens de qualité, dont le jeune Paul Pavillon à la guitare, Catherine Ringer, multi-instrumentiste intemporelle, nous envoute et nous aura régalé, une fois de plus, par cette chaude soirée d’été.

 

Aurélie Kula

 

www.lesnuitsguitares.com

Laisser un commentaire