Nouvelle Vague

CALI : Chante Léo Ferré

(BMG)

★★★☆☆

#NVmagAlbum

Cali revient en cette rentrée avec un album hommage à Léo Ferré. Beaucoup d’artistes s’y sont essayé avant lui, mais l’idée n’était pas tant de faire un énième album de reprises. Cali souhaitait créer une sorte de laboratoire musical, en ré-orchestrant complètement les chansons du maître, avec de nouveaux arrangements, mettant en valeur les mélodies et la poésie des textes d’origine. Cali s’approprie donc les chansons de Ferré, à travers des classiques comme « c’est extra », « l’enfance », « vingt ans » ou encore « la mélancolie ». Enregistré au studio Pigalle, là même où Léo Ferré enregistra ses premiers 78 tours, et accompagné par le jeune prodige musicien François Poggio, l’album distille une ambiance pleine de douceur et de nostalgie. On ferme les yeux un instant, comme un voyage dans le temps sonore, à la fois passé et contemporain… « Jolie môme » dans une version légère et pop, « le flamenco de paris » à la mode Nosfell, surprennent là encore. Un disque étonnant entre deux époques !

Céline Dehédin

Laisser un commentaire