Nouvelle Vague

BLACK STROBE : Godforsaken Roads

CD-Black-Strobe(Blackstrobe Records / !K7 Records)

★★★★☆

Une fois passées les surprises du timbre de voix bizarre à l’accent anglais tout aussi bizarre d’Arnaud Rebotini et du mélange osé entre le blues rock et la new wave electro, on ne peut nier l’effort évident de production apporté à cette entreprise périlleuse. Si le premier album du groupe s’inscrivait dans un registre beaucoup plus patate, tendance et piste de danse, celui-ci sonne plutôt rock à l’état brut sous toutes ses coutures, incorporant toutefois les éléments électroniques auxquels on s’attend forcément. Des défauts, mais sans prétention et pas mal ficelé. On tentera d’oublier la reprise anecdotique du « Folsom Prison Blues » de Johnny Cash, mais il y a fort à parier que si les saloons existent encore en l’an 3000, voici un avant-goût de ce que l’on y entendra.

Christopher Mathieu

Laisser un commentaire