Nouvelle Vague

BEN SIDRAN : Don’t Cry For No Hipster

Ben Sidran

Don’t Cry For No Hipster

Bonsaï Music

 

S’il commence sa carrière comme pianiste de rock avec le Steve Miller Band, (c’est lui qui a écrit « Space Cowboy ») Ben Sidran se retrouve vite dans le monde du jazz. Sa plongée dans le monde de Bob Dylan pour ses précédents albums avait réjoui les amateurs des deux bords. Pour ce nouveau CD, il nous propose douze de ses propres compositions et deux reprises, du Monk, normal, et un tube country de Merle Travis « Sixteen Tons » dans une version quasi jubilatoire. Son style, du jazz, mené essentiellement du piano ou de l’orgue Hammond. Du jazz cool certes, mais son phrasé rappellera à certains le slam, à d’autres le funk de James Brown mais l’essence de certains titres n’est pas sans évoquer le Tom Waits des années 70. Un disque recommandé par FIP et maintenant par Nouvelle Vague.

Jacques Lerognon

Laisser un commentaire