Nouvelle Vague

ANDRE CECCARELLI : Ultimo (Universal Music).

Fort de 50 ans de carrière, le Niçois André Ceccarelli, mondialement connu comme l’un des plus fins batteurs de jazz de notre époque, sort «Ultimo» (ce ne sera pas son dernier CD), en s’entourant de quelques amis,  pour une sorte de bilan musical.  Alex Ligertwood, David Linx, Amy Keys et Régis Ceccarelli (voc) Pierre Alain Goualch (p), Diego Imbert (b) Richard Bona (elec b, voc) et Sylvain Luc (g) apparaissent ainsi tour à tour pour une série de «chansons» soutenues par un grand orchestre classique dirigé par Pierre Bertrand auteur de quelques thèmes et de la plupart des arrangements. Moment de plénitude et de sérénité, «Dédé»  accompagne tout en retenue, semblant s’effacer comme pour mieux s’abandonner à la contemplation.

Daniel Chauvet

Laisser un commentaire