Nouvelle Vague

ALINE : Regarde le Ciel

ALINE

Regarde le Ciel

(Accelera son/IDOL/PIAS)

 

Ecouter Aline, c’est un peu avoir un film en 9 mm dans la tête. Mais sous les couleurs sépia, on est surpris du son qui a pris beaucoup plus d’envergure depuis les chansons auto produites des anciens Young Michelin. La projection commence avec « Les Copains », bande-annonce cadencée, sans paroles, d’une romance mélancolique digne d’une bande son de Valérie Donzelli. Avec le déprimant « Je bois et puis je danse », avec l’haletant « Maudit Garçon » ou le Smithien « Elle et Moi », les mélodies survoltées à la guitare donnent une irrésistible envie de danser en fredonnant ces paroles dramatiques « entre ici, qu’on t’enterre ». Aline a décidément pris le parti de la pop mélancolique rythmique comme un Etienne Daho dans un pop band faisant se déhancher tout le monde. Tout simplement la quintessence de la pop Made In France.

Solène Lanza

www.alinemusique.wordpress.com

Laisser un commentaire