Nouvelle Vague

ABOU DIARRA & DONKO BAND

#NVmagLive

Le 04/05 au Carré Sainte Maxime – Sainte Maxime (83).

Entre la chaleur est les senteurs de ses terres, Abou Diarra nous initie aux plus belles couleurs de son pays, le Mali. Joueur du n’goni, une harpe guitare malienne, cet artiste a eu comme mentor un virtuose aveugle connu sous son appellation « Vieux Kanté sans commentaire ». Seul, il a traversé les routes africaines avec pour seul compagnon, son instrument traditionnel lui conférant cette richesse pure. Ses musiques sont teintées de voyages, d’exil, qu’ils narrent dans les villages les plus retranchés, comme dans les villes les plus modernes. Ces deux extrémités lui ont apporté l’inspiration pour harmoniser la tradition de ses mélodies aux notes plus contemporaines. Il traverse les univers entre jazz, blues et reggae, il utilise de multiples instruments, la basse, la guitare, la harpe et les percussions. Sur scène avec son orchestre le Donko Band, il narre le métissage sur les rythmes blues, maniant la poésie de son pays et la contemporanéité occidentale. Entre modernité et ancestralité, Abou Diarra et son Donko Band offre des balades nostalgiques et calmes comme des compositions endiablées.

Romanne Canavese

www.aboungoni.com

 

Laisser un commentaire