Nouvelle Vague

WHO MADE WHO : Through The Walls

(Embassy Of Music)

★★★★★

#NVmagAlbum

Le groupe danois qui fit longtemps danser les rockeurs des années 2000 traverse les murs (du son?) et débarque avec un septième album bien frais, « Through The Walls ». Le groupe de danse punk écrit une nouvelle page de sa carrière, se rend là où le vent le porte, et pose sa voix sur des rythmes atmosphériques plus tranquilles, moins sautillants. Les morceaux « Cristal » ou encore « Goodbye » marquent l’album par la sensation immédiate d’apaisement et de tranquillité qu’ils apportent. Des musiques expérimentales vibrantes, avec une touche de synthé et une bonne dose de pop pour des surprises musicales, comme le savoureux « Neighbourhood ». Entre titres autobiographiques et compositions détonantes, Who Made Who est plus mature et sait se réinventer, pour surprendre son public. Introduisant une guitare acoustique dans le morceau très électro « Surfing On A Stone » par exemple, ou composant des morceaux sans paroles tels que « Belong » ou « Putpie », le groupe sort des sentiers battus. Il se dévoile davantage face à leurs fans inconditionnels sur des musiques gorgées d’émotions, comme sur « Keep On » et « Funeral Show », petites interludes spatio-temporelles. Révélé par la basse, bercé par la voix aigu du chanteur, « Through the walls » est coherant et novateur. Un concentré de découvertes pop à l’électro plus feutrée, tour à tour dansantes ou planantes, une invitation de Who Made Who à nous laisser transporter dans un univers plus satiné qu’à l’accoutumée.

Enola Chagny

Laisser un commentaire